L'eau

Dans le contexte du conflit, l’eau est un enjeu majeur principalement parce qu’elle est une denrée rare. En effet, à cause du climat aride, le territoire est en stress hydrique grave. Cela veut dire qu’il y a un problème en termes de disponibilité d’eau (inférieure à 1000m³ par an par habitant).

D’après un rapport des Nations Unies, la consommation moyenne Canaux d'eaupar habitant d’eau d’un Israélien (300m³) est 5 fois plus importante qu’un Palestinien (60m³). Aussi, la consommation d’un colon israélien est (600m³) est 10 fois plus élevée qu’un palestinien (60m³).

Pourquoi cette inégalité en consommation d’eau ?

Parce qu’il y a un accès inégal aux ressources d’eau entre Israéliens et Palestiniens. Depuis 1967, la population palestinienne a plus que doublée alors que son accès à l’eau est devenu de plus en plus restreint en Cisjordanie et à Gaza.

En Cisjordanie

DSCN2734En Cisjordanie, Israël contrôle 90 % des réserves en eau. Les 10 % restants sont utilisés par les Palestiniens. Israël détermine donc la quantité d’eau que les Palestiniens peuvent puiser ainsi que les endroits où ils peuvent s’approvisionner. Les Palestiniens ne sont pas autorisés à creuser de nouveaux puits ni à remettre en état des puits anciens sans l’autorisation – difficile voire impossible à obtenir – des autorités israéliennes

Selon Amnesty International, l’armée israélienne contrôle également l’accès aux routes que les camions-citernes doivent emprunter pour ravitailler les villages palestiniens non reliés au réseau d’approvisionnement en eau.

A Gaza

A Gaza, la situation est pire. La seule source d’eau provient d’un aquifère côtier dont l’amont est en Israël. Israël peut donc entièrement contrôler la distribution en eau. Dès lors, à plusieurs reprises, Israël a coupé la distribution comme tactique politique contre la population civile.

En plus d’être sous le contrôle d’Israël, 95 % de l’eau de cet aquifère est impropre à la consommation selon les Nations Unies. C’est pourquoi l’usage d’eau polluée est responsable de 40% des maladies dans la bande de Gaza.

Pour en savoir plus :

http://ddc.arte.tv/nos-cartes/israel-palestine-une-guerre-pour-l-eau-2-2

Cette entrée a été publiée dans Uncategorized. Bookmarquez ce permalien.